DISPOSITIFS PREVISIONNELS DE SECOURS





Sportive, Culturelle, Commerciale, il est possible suivant le type de manifestation et selon certains critères que vous soyez amené à devoir mettre en place un Dispositif Prévisionnel de Secours (DPS), plus connu dans son ancienne appellation de " poste de secours ".



Décret n° 97-646 du 31/05/97 Art. 1er. - Les organisateurs de manifestations sportives, récréatives ou culturelles à but lucratif dont le public et le personnel qui concourt à la réalisation de la manifestation peuvent atteindre plus de 1 500 personnes (…)sont tenus d'en faire la déclaration au maire et, à Paris, au préfet de police.

Art. 4. - Les préposés des organisateurs de la manifestation (…) ont pour rôle, sous l'autorité et la responsabilité des organisateurs, de prévenir les désordres susceptibles de mettre en péril la sécurité des spectateurs et des participants. Ils doivent notamment remplir, en tant que de besoin, les tâches suivantes (…) " porter assistance et secours aux personnes en péril ".


Son objectif est de pré-positionner des moyens humains et matériels pour porter secours en premiers lieu au public de la manifestation mais également aux participants si besoin.

Cette précaution peut être prise à votre initiative, ou bien imposée par les autorités publiques : Police, Gendarmerie, Commission de Sécurité… ou commune qui accueille la manifestation. Vous devez dans tous les cas faire appel obligatoirement à une association ayant un agrément de sécurité civile.

Qu'il soit terrestre ou aquatique le DPS doit répondre à des normes très strictes. C'est pourquoi il est obligatoire de remplir au préalable et dans les délais impartis, une demande de mise en place de DPS et d'y joindre la grille d'évaluation des risques que vous aurez évalués avec l'aide du responsable de l'association si vous le souhaitez.

Après accord du devis proposé, une convention sera rédigée par nos soins, et il vous suffira de retourner un exemplaire signé au secrétariat de la base que vous aurez choisie.

Trouvez ici une base assurant ces prestations



SPECIFICITE DE LA F.N.M.C.S.A

Les bases fédérales qui possèdent un agrément de sécurité civile pour l'organisation de DPS aquatique (agrément A3) peuvent vous faire bénéficier d'un auxiliaire de sauvetage non négligeable : le chien de sauvetage aquatique.
Accompagné de son maître il sera capable d'intervenir pour porter assistance à une personne en détresse dans l'eau, mais également pour concourir à sauver des biens (embarcations, engins flottants….) partis à la dérive.



Haut de Page